cul-blanc


cul-blanc

cul-blanc [ kyblɑ̃ ] n. m.
• 1555; de cul et blanc
Oiseau à croupion blanc tel que le traquet motteux, le pétrel. Des culs-blancs.

cul-blanc, culs-blancs nom masculin Nom usuel commun de plusieurs oiseaux à ventre blanc comme le traquet motteux ou l'hirondelle de fenêtre.

cul-blanc
n. m. Nom cour. de divers oiseaux à croupion blanc, notam. d'un chevalier, de l'hirondelle de fenêtre et du traquet motteux. Des culs-blancs.

⇒CUL(-)BLANC, (CUL BLANC, CUL-BLANC)subst. masc.
A.— Vx et pop. Soldat de l'infanterie de ligne dont l'uniforme comporte un pantalon blanc. Million d'hommes; mais ils étaient d'origine diverse : la ligne, d'une part, et, de l'autre, les volontaires et les réquisitionnaires, les « culs blancs » et « la faïence bleue » (LEFEBVRE, Révol. fr., 1963, p. 394).
B.— Oiseau des marais (traquet, bécasseau, etc.) à croupion blanc. Ces oiseaux, taches d'argent qui effleurent l'eau, des culs-blancs je crois (GONCOURT, Journal, 1859, p. 617). À mon approche un petit cul-blanc partit de la vase desséchée (BOURGET, Essais psychol., 1883, p. 221).
Rem. 1. À partir de 1829 où est instauré le pantalon garance, le terme de cul-blanc au sens A est remplacé par celui de cul(-)rouge (cf. GONCOURT, Journal, 1889, p. 1087). 2. Lar. Lang. fr. atteste, pour cul-blanc, le sens vx et pop. de ,,monarchiste`` et FRANCE Suppl. 1907 celui de ,,bourgeois, conservateur, aristocrate, le contraire de cul-terreux``.
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1835-1932, s.v. cul (cf. ce mot). Étymol. et Hist. 1. 1555 (P. BELON, Histoire de la nature des oiseaux ds FEW t. 2, 2, p. 1507 a); 2. 1625 « mauvais soldat » (A. D'AUBIGNÉ, Lettres d'affaires personnelles, éd. E. Réaume et F. de Caussade, I, 317); 3. 1774 fam. « fantassin » (Mémoires de Bachaumont ds LARCH. Suppl. 1880); 1791 « soldat monarchiste » (HÉBERT, Père Duchesne, n° 290, p. 4 ds BRUNOT t. 9, p. 932). Composé de cul et blanc; sens 3 parce que sous l'Ancien Régime, les fantassins portaient la culotte blanche. Bbg. GRIMAUD (F.). Pt gloss. du jeu de boules. Vie Lang. 1968, p. 112.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • cul blanc — ⇒CUL( )BLANC, (CUL BLANC, CUL BLANC)subst. masc. A. Vx et pop. Soldat de l infanterie de ligne dont l uniforme comporte un pantalon blanc. Million d hommes; mais ils étaient d origine diverse : la ligne, d une part, et, de l autre, les… …   Encyclopédie Universelle

  • Cul-blanc — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Cul blanc est un nom familier donné à plusieurs espèces d oiseaux : Le Traquet motteux, et plus généralement les espèces du genre oenanthe. Certaines …   Wikipédia en Français

  • cul-blanc — (ku blan) s. m. Voy. cul …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Chevalier Cul-blanc — Chevalier cul blanc …   Wikipédia en Français

  • Océanite cul-blanc — Océanite cul blanc …   Wikipédia en Français

  • Chevalier cul-blanc — Chevalier cul blanc …   Wikipédia en Français

  • Merle cul-blanc — Turdus obsoletus …   Wikipédia en Français

  • Organiste cul-blanc — Euphonia minuta …   Wikipédia en Français

  • Buse cul-blanc — Buteo leucorrhous …   Wikipédia en Français

  • Pétrel cul-blanc — ● Pétrel cul blanc océanodrome …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.